top of page

Stratégie de Déploiement pour Microsoft Teams Ticketing par TeamsWork

Dernière mise à jour : 13 mars

Bonjour à tous,


Quelques clients m'ont posé les questions suivantes :


Comme il serait précieux pour beaucoup, j'ai écrit ce comment faire.


A) Comment puis-je tester l'application de Ticketing


Il y a plusieurs façons de tester l'application de billetterie.


L'option la plus simple serait de créer une équipe de test, d'ajouter une instance de Ticketing, puis de configurer votre instance de Ticketing (ajouter des départements, des catégories, des étiquettes, des propriétaires d'équipes et des membres d'équipes) et vous êtes prêt à tester.

Une fois les tests terminés, vous pouvez supprimer les équipes.


B) Comment puis-je passer en production ?


Le déploiement en production consiste simplement à ajouter une instance de ticketing dans le canal utilisé par vos équipes.


Vous trouverez ci-dessous un exemple de déploiement :



Nous déployons une instance de ticketing pour l'équipe RH afin qu'elle puisse gérer toutes les demandes des employés.

L'équipe juridique dispose également de sa propre instance de ticketing pour gérer toutes les demandes de rédaction de contrats.

L'équipe informatique dispose de deux instances. L'une est "publique" et permet à tous les employés de soumettre une demande à l'équipe de support informatique.

La deuxième instance de ticketing est dans un canal privé et seule l'équipe informatique peut y accéder. Elle pourrait être utilisée pour gérer un projet de développement de logiciel.

Nous créons également une autre instance de ticketing (projet Arthemis), dans une équipe qui a des utilisateurs invités.


Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses façons de déployer l'application Ticketing.


C) Combien d'instance devrais-je deployer?


Le premier facteur à considérer est qui répondra aux tickets. Dans l'exemple ci-dessus, ce n'est pas la même équipe qui répondra aux questions de RH et de support informatique, il faut donc créer différentes instances de gestion de tickets.


Un autre critère est la confidentialité des informations. Notez que toutes les personnes fournissant un support dans une instance de gestion de tickets pourront voir tous les tickets. C'est une raison supplémentaire de séparer les instances de support informatique et de support RH.


Notez également qu'à ce stade, il n'y a qu'un seul formulaire de ticket. Si vous voulez capturer différents types de "tickets", vous pourriez envisager de créer différentes instances.


Si les explications ci-dessus ne vous aident pas à répondre à la question de savoir combien d'instances créer, ma suggestion serait toujours de commencer par un nombre minimal d'instances.


Utilisez notre formulaire de contact si vous avez besoin d'aide ou si vous avez des questions sur notre application.


Bonne journée à tous !


Comments


bottom of page